Accueil

Un nouveau président au service

Le Tennis sporting club de Brie vient de renouveler son équipe dirigeante. Rencontre avec le nouveau président, Sylvain Thelen, qui ne manque pas de projets pour son club.

« On voulait apporter un peu de sang neuf, donner une nouvelle dynamique. » Sylvain Thelen est le nouveau président du Tennis sporting club de Brie (TSCB), qui a renouvelé cette année son équipe dirigeante. « Nos prédécesseurs avaient fait un très bon travail, notamment pour remettre à niveau les finances du club après une période difficile. Notre ambition désormais, c’est d’impulser une nouvelle énergie, dans le domaine sportif mais aussi au niveau de la vie du club. » Arrivé au TSCB depuis trois ans pour accompagner son fils Evan, Sylvain Thelen a choisi de s’investir davantage, au sein d’un bureau entièrement renouvelé. « Comme j’avais un certain nombre d’idées pour améliorer le club, on m’a proposé de me présenter. J’ai tout de même pris un temps de réflexion avant d’accepter ! Mais c’est sans aucun regret que j’ai pris ces fonctions, car on a une bonne équipe, avec de beaux projets à mener. »

Pôle espoirs

Fondé en 1986, le Tennis sporting club de Brie compte environ 250 adhérents. La ville met à sa disposition trois courts couverts et deux courts extérieurs, ainsi qu’un club-house. « Ce sont de belles infrastructures que beaucoup de clubs des environs nous envient », estime Sylvain Thelen. Au niveau sportif, la nouvelle équipe dirigeante ne manque pas de projets. « On a vraiment envie que le club progresse sportivement et retrouve le niveau qui était le sien il y a quelques années. Nous devons garder nos jeunes qui ont de bons résultats. Pour cela, nous envisageons de créer un véritable pôle espoirs à la rentrée prochaine, avec notre responsable sportif, Charles Ndong Banga. » Le TSCB s’adresse à tous, dès 3 ans avec le baby-tennis, en loisirs comme en compétition. Les entraînements ont lieu tout au long de la semaine, en fonction des niveaux et des classes d’âge. Les adhérents peuvent réserver des courts pour disputer des matchs. Les week-ends, ce sont les tournois qui rythment la vie du club.

Convivialité

« Au-delà de l’aspect purement sportif, ce que nous souhaitons c’est développer notre communication et renforcer la convivialité. Nous allons notamment rénover notre club house qui est un peu vieillissant, pour le rentre plus agréable. » Le club prépare également une application mobile pour faciliter les réservations de courts, favoriser les échanges entre les membres, et communiquer les dernières nouvelles et résultats. « Nous voulons aussi nous investir davantage dans la vie de la ville, en proposant, par exemple, des séances d’initiation au tennis dans les écoles. » Et en mai prochain, une cinquantaine d’enfants du club se rendra une journée à Roland-Garros, pour assister à des matchs sur le court central.