Les orientations du budget 2022

Mardi 15 février, le Conseil municipal a adopté le Rapport d’orientations budgétaires pour l’année 2022.

Moment important dans la démocratie locale, la présentation du Rapport d’orientations budgétaires permet de déterminer les objectifs de l’année en vue de l’adoption du budget pour 2022. Adopté par un vote, ce document dresse un état des lieux des finances de la ville et donne les grandes orientations budgétaires.

Pas d’augmentation des taux

Cette année, le contexte fiscal est notamment marqué par la disparition progressive de la taxe d’habitation. Les derniers foyers qui la paient encore profiteront d’un dégrèvement de 65 %. Cette taxe aura totalement disparu en 2023. Pour compenser, la ville bénéficie d’un transfert d’impôt de la taxe foncière départementale sur les propriétés bâties. Cette année encore, les élu.e.s Briard.e.s font le choix de ne pas augmenter les taux communaux afin de ne pas peser sur le budget des ménages, déjà éprouvés par les fortes hausses des prix de l’énergie.

Maîtrise des dépenses

Le budget de fonctionnement restera maîtrisé en 2022, malgré l’augmentation mécanique de la masse salariale liée notamment à la hausse du SMIC. La ville a souhaité augmenter l’enveloppe des subventions destinées aux associations, notamment sportives. La commune doit également faire face au besoin d’assurer la sécurité informatique face à la menace de la cybercriminalité.

Les investissements

Les principaux investissements pour l’année concerneront le groupe scolaire Moulin-Fleuri, avec l’extension des écoles maternelles et élémentaires. Chacune verra la création de deux salles de classe supplémentaires. Sans oublier la construction d’une salle d’accueil, d’une salle de motricité et d’un ascenseur pour assurer l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. L’autre grand projet de l’année concernera le stade Lucien Destal, avec la réhabilitation et l’agrandissement des vestiaires, ainsi que la rénovation du club-house du club de football (500 licenciés). La rue Denise et Pierre Grange et la rue Alexis Petithomme bénéficieront d’une rénovation. Le déploiement de la vidéo-protection va également se poursuivre. Enfin, toujours soucieuse d’écologie, la commune va maintenir son effort de plantation d’arbres sur la ville. Le budget 2022 doit être définitivement adopté lors de la séance publique du Conseil municipal du mardi 29 mars.

Revenir en haut de page