Petites villes de demain

Brie-Comte-Robert a obtenu le soutien de l’État dans le cadre du dispositif « Petites villes de demain », pour préserver le dynamisme du centre-ville.

Le projet « petites villes de demain »

Logement, économie, patrimoine, environnement : la ville et la Communauté de Communes de l’Orée de la Brie vont bénéficier d’importantes subventions dans le cadre du plan de relance. Objectif : moderniser et dynamiser le territoire.

En juin 2021, le Maire, Jean Laviolette, a signé une convention avec l’État, faisant officiellement de Brie-Comte-Robert une « petite ville de demain ». Ce dispositif a été lancé par le gouvernement à la fin de l’année 2020 pour limiter les effets de la crise économique liée à la pandémie de Covid-19, dans le cadre du plan de relance.

L’État va subventionner les communes de moins de 20 000 habitants à hauteur de 3 milliards d’euros. La ville s’était immédiatement portée candidate. En cela, elle est fidèle à sa philosophie, qui consiste à doter la commune de nombreux équipements et services en étant activement en recherche de subventions. Brie fait donc partie des 15 communes de Seine-et-Marne retenues. Au total, seulement 1 600 communes dans toute la France vont bénéficier de ce programme.

Quatre priorités

Depuis, la ville et la Communauté de Communes de l’Orée de la Brie (CCOB) ont travaillé de concert afin de présenter leur projet de territoire. Celui-ci répond aux trois priorités du plan de relance : écologie, cohésion et compétitivité. Après avoir dressé un état des lieux précis des points forts et des besoins, plusieurs axes d’action ont été retenus : l’amélioration de l’habitat en centre-ville, le soutien au dynamisme du commerce, le patrimoine et la culture, le développement durable.

infographique petite ville de demain
Revenir en haut de page